Feeds:
Articles
Commentaires

Jérusalem brûle-t-elle? En tous cas elle est prise en otage entre ceux qui tentent d’attiser les flammes et ceux, moins nombreux, qui essayent de les maîtriser.
Jerusalem July 2017

Dans le bras de fer qui a opposé de Villiers à Macron c’est ce dernier qui a conservé la main. L’occasion pour moi de flirter avec une vieille illustration historique que vous reconnaîtrez. Les contextes ne sont en rien comparables. Mais la tentation était trop grande.
Macron De VilliersDreyfus

Deuxième échec dans la tentative acharnée de Trump d’annuler l’Obama-Care. Quatre républicains ont voté contre leur président. Et c’est tant mieux! Trump ne supporte pas l’idée qu’une loi puisse encore porter le nom de son prédécesseur.
Trump Obama care

Il faudra beaucoup de « common sense » de part et d’autre pour ne pas que ce désaccord ne tourne à un conflit religieux! Aujourd’hui Israel a interdit aux juifs l’accès à l’esplanade en question parce que quelques juifs y avaient prié, ce qui enfreint le Statu Quo en vigueur depuis la Guerre des six Jours. La responsabilité des imams musulmans est aussi très grande dans cette situation particulièrement sensible. Pourvu qu’ils parviennent à calmer le jeu.
Jérusalem détectuer de métaux

http://www.courrierinternational.com/dessin/vu-disrael-netanyahou-paris-la-belle-affaire-pour-le-conflit-israelo-palestinien
Vel d'Hiv

Bravo Federer!

Bravo Federer!
Federer Wimbeldon 2017

Le discours de Macron aujourd’hui lors de la commémoration des 75 ans de la Rafle du Vel d’Hiv est le plus clair, le plus fort et le plus juste jamais prononcé par un président français. Des mots chargés d’émotion qui résonneront longtemps en tous ceux qui les ont entendus. Chirac avait été le premier président à reconnaître la responsabilité de la France dans la collaboration et la déportation des juifs. Une première historique. Hollande avait réitéré. Le Pen avait déclaré lors de sa campagne présidentielle que la France qui était à Londres, une post vérité révisionniste. Le discours de Macron a mis en lumière toutes les zones d’ombre de la mémoire nationale qui pouvaient encore subsister. Continuer à nier l’évidence sera désormais un mensonge. En accusant l’anti sionisme d’être une nouvelle forme d’antisémitisme qui avance à visage couvert, Macron a franchi un ultime pas vers la vérité.
Bibi qui a prononcé quelques mots en français était son invité. La discussion qui a suivi à l’Elysée entre les deux hommes d’état s’est conclue par les paroles non moins claires, fortes et justes du président: « deux états pour deux peuples » comme seule issue du conflit israélo-palestinien.
Bibi Tour de France

 

%d blogueurs aiment cette page :