Feeds:
Articles
Commentaires

Bonnes fêtes de fin d’année à tous mes amis, de même qu’à ceux qui ne le sont pas, que 2021 vienne effacer les mauvais moments de 2020 et les reléguer aux oubliettes. Pour une année d’immunité (sanitaire) qui nous permettra de reprendre un cours de vie proche de la normale et de dégager l’horizon assombri par la pandémie.
Pour une année qui commence et doit continuer avec le sourire!

Ça y est, je me suis fait vacciner contre le Corona hier soir! Premier jour de l’hiver.
Ça a pris en tout et pour tout 5 minutes. Un premier pas important vers le « Passeport Santé » qui ouvre les portes d’un retour à une vie sociale normale, à des rapports humains réels, physiques, à commencer par serrer mes petits-enfants dans les bras contre mon coeur et de les embrasser, chose qui nous a tellement manqué. Ma femme en fera autant demain. Le second vaccin nous sera administré dans trois semaines. Bravo au Ministère de la Santé d’Israel.
Si je me raconte c’est pour encourager les hésitants à en faire de même et aussi pour contrer les théories complotistes et les thèses conspirationnistes qui ont poussé comme des champignons vénéneux.

Les dessinateurs de CFP réagissent au verdict. Chaque dessinateur se sent un peu visé!

Maradona

Je viens de retomber sur un dessin de Maradona de 2010, une occasion de lui rendre un dernier hommage.
L’Argentine avait été battue 4-0 par l’Allemagne en quart de finale!

John Le Carré

John Le carré m’a procuré des moments de plaisirs intenses tant par son écriture que dans les adaptations de ces romans à l’écran. Son Smiley aura finalement survécu à James Bond!

Normalisation, un mot que j’aime bien. Très bonne nouvelle pour les eux pays et pour une éventuelle normalisation avec d’autres pays. La meilleure nouvelle de l’ouverture des relations diplomatiques d’Israel avec les Emirats Unis, le Bahreïn et maintenant le Maroc, est que tous ces pays exigent, dans le moyen ou le long terme, une solution de compromis et de partage dans le conflit israélo-palestinien.

J’ai dessiné Lennon plusieurs fois. Pour les30 ans de son assassinat et aussi dans des dessins des Beatles.
La première fois que je suis allé à New York en 1983 pour dessiner un poster sur la vie dans les rues de Manhattan, je me suis rendu à Central Park à hauteur de la rue où un fou lui avait tiré dessus, afin me recueillir sur la plaque commémorative de ce géant de la musique et de la paix.

Barack Obama se raconte dans un livre qui est déjà un événement global au moment de sa sortie.

Il y a 5 ans, le Bataclan était le théâtre de l’attaque terroriste la plus meurtrière perpétrée en France par des islamistes, précédé des attentats dans la même soirée, à la Belle Equipe, le Petit Cambodge, le Carillon, le Casa Nostra et le Stade de France. Une nuit de cauchemar dans une année de cauchemar. L’année 2015. Une année marquée de sang et qui fut suivie d’une autre année rouge avec les attentats de Nice, de l’aéroport et du métro de Bruxelles, etc. Sans parler de tous les actes isolés qui continuent à entacher le calendrier de la terreur jusqu’aujourd’hui.
Ce 13 Novembre 2015 la nouvelle des attentats a frappé si vite que j’ai senti que je devais réagir dans l’urgence. Les chaînes d’info montraient le plan de Paris avec l’itinéraire suivi par les terroristes. Ce plan m’a donné l’idée d’un premier dessin alors que les médias n’étaient pas en mesure de donner plus de détails.
Le lendemain quand l’ampleur du carnage a été connue, j’ai tenu à réagir par un nouveau dessin. J’étais revenu d’un voyage à Paris en octobre et j’avais été touché comme à chaque automne, par les tapis de feuilles de platane rougies qui jonchent les trottoirs et les quais et offrent à la capitale une palette qui va du jaune pâle au rouge vif, une palette inexistante en Israel. Réaliser un dessin après un attentat est toujours difficile et délicat. Ces feuilles mortes couchées m’ont donné la réponse. J’ai trouvé que parler de ces morts violentes de façon légère et détournée me permettaient de faire passer un message de compassion.

Le rédacteur en chef de Regards, mon ami Nicolas Zomersztajn, me questionne en zoom sur mon analyse de la situation vue d’Israel, 25 ans après l’assassinat d’Ytzhak Rabin.
https://www.youtube.com/watch?v=AixWEPUneVs
C’est sur le site du journal:
https://www.cclj.be/node/13728
Et c’est le dessin que j’ai réalisé pour le dernier numéro


%d blogueurs aiment cette page :