Feeds:
Articles
Commentaires

Voici le dessin que j’ai réalisé pour la couverture d’un livre sur l’argot français paru aux Editions Hatier en 2013.
Notre Dame de paris, méga-monument immuable de Paris, de la France entière, de l’Histoire de France, de l’Europe chrétienne, rendez-vous incontournable de tous les touristes amoureux de la Ville Lumière, cathédrale de toutes les cathédrales, perle de l’Art Gothique qui inspire les artistes depuis 800 ans et à laquelle Victor Hugo a consacré un livre, Notre Dame sera reconstruite et renaîtra de ses flammes dans toute sa splendeur.
Notre Dame

Merci au journaliste culture du Vif, Olivier Van Vaerenbergh, pour son superbe article suite à notre visite de l’exposition « Shoah et BD » à la Kazern Dossin et un grand merci à la commissaire Veerle Vanden Daelen pour son formidable travail et son accompagnement.
Et un grand merci au passage à mes amis Didier Pasamonik et Joël Kotek, les commissaires de l’exposition originale au Mémorial de la Shoah de Paris.
Culture
CultureCulture

Ce lundi 15 Avril s’ouvrira à Yad Vashem une exposition intitulée « New in display » qui réunira les nouvelles acquisitions du Mémorial et Musée de la Shoah de Jérusalem. Parmi ces oeuvres, une illustration réalisée par mon père entre 1939 et 1940, reproduction d’une scène du célèbre « Blanche Neige et les Sept Nains » de Walt Disney.
Le film sorti aux Etats-Unis en 1937 fut probablement projeté l’année suivante en Belgique et mon père, jeune adolescent qui rêvait de devenir dessinateur, l’a adoré et recopié. Le dessin réalisé aux crayons de couleurs sur papier est resté pendant des années dans une boîte au fond d’un tiroir. J’ai dû le voir une fois ou deux étant gosse.
Mon père l’a offert à ma grande soeur Khana il y a une bonne vingtaine d’années. Plus tard elle l’offrit à son fils aîné Yaron qui l’accrocha au mur de la chambre de ses enfants. Cette année il l’a offert à Yad Vashem qui l’intègre ainsi dans sa riche collection.
A mes yeux ce dessin représente l’innocence, celle-là même que mon père perdit à jamais dans les Camps de la Mort dont il fut le seul membre de sa famille à survivre.
Le jour de leur arrestation par la Gestapo de Bruxelles, le 3 Septembre 1942, mon grand-père Joseph Kichka confia à son voisin de pallier deux valises contenant des objets divers et des documents, parmi lesquels le dit dessin. Après sa libération de Buchenwald le 11 Avril 1945 par l’armée américaine, mon père pu récupérer ces valises.
Demain, dimanche 14 Avril, il célèbrera ses 93 ans. L’exposition du 15 sera en quelque sorte son cadeau.
Ironie de l’Histoire, je donnais ce jeudi 11 Avril une conférence à l’Ecole de l’Enseignement de la Shoah de Yad Vashem, à un groupe de profs allemands.

Yad Vashem

Pépé 7 Nains

IMG_2042.jpg

La victoire de Bibi et de sa coalition de Droite est l’exact reflet de ce qu’est la société israélienne aujourd’hui: plus à droite, plus religieuse, plus radicale. Le parti Bleu-Blanc de Ganz ne s’en est pas mal sorti pour un nouveau parti qui a émergé il y a trois mois. Il est quand même au coude à coude avec Bibi. Ça laisse un espoir pour la prochaine fois.
Bibi Elections 2019

Guy est un ami de longue date, un grand illustrateur français qui a fait carrière à New York où il est venu s’installer en 1969. Il enseigne l’illustration à Parson’s New School à New York. J’ai assisté aujourd’hui à la présentation d’un projet de livre de ses étudiants et leur ai donné un exposé sur mon travail de cartooniste et de bédéiste.
Une belle rencontre avec cet homme tendre, sensible, talentueux et généreux. Je l’avais invité à donner un Master Class à mon académie de Jérusalem en 1990. Depuis nous avons gardé le contact, avons correspondu, nous sommes revus et avons entretenu cette belle amitié.
https://www.societyillustrators.org/guy-billout
https://www.pinterest.com/InoshiroDesign/guy-billout/?lp=true

J’ai eu le privilège d’être invité fin Mars à Faro dans le Sud du Portugal, dans le cadre d’un festival annuel d’art et de culturel qui se déroule de Mars à Août. Un des thèmes était consacré à « Humour et Dénonce ». Une exposition de Cartooning for Peace autour de la Liberté d’Expression était mise en place et en valeur. Une table ronde réunissait Lidia Jorge écrivain portugaise célèbre, Gargalo cartooniste portugais de grand talent, Marika Bret responsable des ressources humaines à Charlie Hebdo et ancienne compagne de Charb, Laure Simoes directrice éditoriale de Cartooning for Peace t moi-même. Présensations d’exposés et d’images, riches échanges avec le public, humour et profondeur. Le tout en présence du Maire de la jolie petite ville ensoleillée de Loulé.
Des livres de Lidia Jorge sont traduits en hébreu par Myriam Tivon, une cousine de la famille d’Olivia.
Sur le chemin du retour escale à Lisbonne pour passer un moment avec mon amie Cristina Sampaio, excellente dessinatrice qui m’a montré un des ces dessins récents censuré par Instagram.
Voici le texte que j’ai livré:
FARO

Affiche du festival avec dessin de Gargalo
IMG_0886

De gauche à droite: Laure, Gargalo et à ma gauche Marika
IMG_0941

Lidia JorgeIMG_0975

Cristina Sampaio, une des grandes cartoonistes de nos jours
IMG_1018

Son dessin censuré par Instagram est un scandale sans nom. Un innocent bout de téton et une main sur un sein, symbole de la main mise de la Chine sur le Portugal qui est une certaine forme d’abus économique d’une Chine qui persiste à s’appeler communiste et qui glisse quelques dollars dans la robe de Madame Portugal, un peu comme on le ferait à une prostituée, fait réagir Instagram au quart de tour. Et pour les dissidents chinois emprisonnés, privés de leur droits élémentaires, « ré-éduqués » de force, espionnés, harcelés, il fait quoi exactement Instagram? Vous rendez-vous compte à quel point cette hypocrisie est dangereuse? Une forme de dictature des plus sournoises. Bravo Cristina, honte à toi Instagram!
IMG_1019

 

Machiavel peut retourner se rhabiller au vestiaire, Bibi est arrivé avec sa campagne nauséabonde, mensongère, haineuse, ordurière afin de s’assurer de rester en place la nuit du 9 Avril. Il a franchi toutes les limites. Que feront les électeurs israéliens le 9 Avril, je n’en sais rien. Vous dire que je suis confiant serait mentir. Je suis inquiet. Inquiet pour l’avenir de mon pays et pour mon peuple.

Bibi Machiavel 2

%d blogueurs aiment cette page :