Feeds:
Articles
Commentaires

Produit d’un effort conjugué et prolongé de collaboration, de dialogue et de réflexion, entre la commune de Molenbeek et sa bourgmestre Mme. Françoise Schepmans entourée de son équipe, les autorités communales, la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale, le lycée Serge Creuz et des dessinateurs de Cartooning for Peace menée par Plantu, nous avons travaillé avec les jeunes adolescents et adolescentes pendant deux journées. Cohésion sociale est non seulement l’intitulé de l’action, c’en est aussi, en toute modestie, le résultat. Molenbeek stigmatisée par la terreur qui y a fait son nid dans un passé pas si lointain, possède une jeunesse décidée à se débarrasser de cette étiquette stéréotypée, ambitieuse quant à son avenir, avide d’apprendre et de réussir. Face à des collégiens et des lycéens, six cartoonistes ont répondu à leur nombreuses questions, posé des questions, dessiné et réagi. Plantu, Geluck, Kroll, Willis from Tunis, Cécile Bertrand, Hossam Al Saadi (dessinateur syrien réfugié politique à Molenbeek) et moi-même, expliquant à deux cents cinquante jeunes leur vision de la démocratie, du vivre ensemble, de la tolérance, de la laïcité, du respect, de la liberté de culte, d’expression et d’opinion. Une leçon que nous retiendrons tous, car nous avons tous énormément appris, eux comme nous!
https://www.rtbf.be/culture/arts/detail_l-exposition-de-caricatures-de-presse-traits-d-union-s-ouvre-samedi-a-molenbeek?id=9765637http://www.lamaison1080hethuis.be/fr/agenda/990/Traits_d_union__le_vivre_ensemble_en_dessins_de_presse/
http://www.cartooningforpeace.org/evenements/traits-dunion-le-vivre-ensemble-en-dessins-de-presse-cartooning-for-peace-a-molenbeek/

L’année 2015 restera à jamais inscrite dans mon coeur en lettres de sang , comme l’année Charlie Hebdo-Hyper Cacher-Bataclan. Trois noms indissociables auxquels il faut bien entendu aussi ajouter Le Carillon, Le Petit Cambodge, La Bonne Bière, le Comptoir Voltaire et la Belle Equipe. Ces trois noms sont pour moi des symboles inclusifs. Le massacre de Charlie Hebdo visait soi-disant la liberté d’expression, celui d’Hyper Cacher soi-disant la communauté juive de France, puis celui du Bataclan a montré que tous ces attentats visaient la France entière, sans discernement. On dit que la terreur est aveugle.  En tous cas, les terroristes majoritairement français, l’étaient.
Aucun être civilisé ne peut comprendre cette terreur. Aucun être civilisé ne peut la commettre.
Bataclan 2 ans

L’année prochaine marquera le centenaire de la fin de la Grande Guerre.
J’aime beaucoup les paroles de la chanson anti-militariste de Brassens, La Guerre de 14-18, sur une mélodie joyeuse.
Les voici. A lire et à méditer.
http://www.allthelyrics.com/fr/lyrics/georges_brassens/la_guerre_de_1418-lyrics-707892.html

14-18

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nuit_de_Cristal
Il me parait important de commencer par Wikipedia pour obtenir une information objective de ce que fut la Nuit de Cristal du 9 au 10 Novembre 1938.
Je retiens cette phrase d’Hermann Goering datant du 12 Novembre 38: « J’aurais préféré que vous tuiez deux cents juifs plutôt que de détruire de telle valeurs. »
Il a raison Hermann! Pourquoi brûler et saccager deux cents synagogues qui renfermaient oeuvres et objets d’art de valeur? Lui, collectionneur d’oeuvres d’art spoliées aux juifs, il aurait pu enrichir sa collection personnelle. C’est vrai quoi, tuer deux cents juifs c’est mieux, puisqu’ils sont des objets sans valeur, dénués de tout intérêt pour un collectionneur raffiné comme lui! Et puis pourquoi deux cents juifs! Pourquoi pas six millions? Faut voir grand dans la vie. Puis une fois la victoire nazie assurée, il aurait pu ouvrir un musée qui aurait attiré des millions de visiteurs. Non seulement il voyait grand Hermann, mais il voyait loin! Un protecteur des arts. Un Médicis des temps modernes.

Voici un dessin que j’ai recopié d’un livre de mon père en 1967, où les protagonistes de la Nuit de Cristal et de la solution finale se retrouvent en enfer. Hitler passe un savon à Goering et Goebbels car c’est au Paradis qu’il estimait mériter d’arriver!
Hitler Goering Goebbels

 

 

 

J’ai été touché par le soutien unanime de l’Assemblée Nationale aujourd’hui à Charlie Hebdo. Les « nouvelles » menaces de mort à l’encontre du journal satirique ont provoqué une levée de boucliers de la part de tous les partis. C’est l’article 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (1789) qu’a cité le premier ministre Edouard Philippe.

Art. 11. –

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

Un article clé, pensé et rédigé il y a 228 ans par des hommes qui se sont battus pour poser les bases d’une société meilleure. Et c’est cette liberté inscrite dans la loi que défend l’Assemblée Nationale. Un « droit précieux » qui doit être défendu sans concession. Pour conclure, Edouard Philippe a ajouté: ..et le droit de caricaturer! C’est cette liberté que mes collègues dessinateurs et moi exerçons chaque jour.
Je me suis fendu d’un photo-montage un peu facile pour illustrer mon propos. Une fois n’est pas coutume!
Edouard Philippe

Un dessin de Plantu sur l’antisémitisme au quotidien dans des écoles a suscité beaucoup de réactions négatives à son encontre. Mais aussi des positives. Je montre ici le dessin en question suivi d’une page entière où Plantu a très clairement et très simplement expliqué son point de vue et son ressenti, riche de son expérience sur le terrain et de ses nombreuses interventions dans des écoles, avec souvent la participation de collègues, le plus souvent membres de Cartooning for Peace. Aujourd’hui le dessin de presse a aussi une mission pédagogique à remplir.

ANTISEMITISME

Plantu

Quand un certain Kevin Patrick Kelley peut se servir librement dans un magasin d’armes, comme on se sert dans un super marché, sous le couvert de la loi et la protection de l’implacable lobby NRA, alors qu’il a un casier judiciaire accablant, qu’il a été jugé en cour martiale, condamné à un an de prison ferme et expulsé de l’US Airforce pour avoir agressé sa femme et son enfant, il ne faut pas s’étonner qu’il ait pu comettre un massacre en plein jour, tuant 26 innocents et blessant 20 autres innocents, majoritairement des enfants.
Texas 2017

%d blogueurs aiment cette page :