Feeds:
Articles
Commentaires

Que sera l’Allemagne et que sera l’Europe de l’après Merkel?

Ouverture de la saison.

Un merveilleux pays et un merveilleux peuple repris en otage par des barbares hyper radicalisés. Et ce sont les femmes et les filles qui, une fois de plus, vont en payer le prix lourd. A la question: « les Talibans ont-ils changé? » (whishful thinking de l’Occident), une seule réponse sensée: « Pourquoi changer puisque tôt ou tard tout leur réussi? ».

Kim Jong-un a peu être perdu du poids mais son ambition militaire souffre de surpoids. Il est prêt à tout pour maintenir son régime en place!

La Mairie de Paris a servi de tremplin à Chirac dans sa route vers l’Elysée. En sera-t-il de même pour Hidalgo?

Le Bataclan symbolise les attentats terroristes du 13 Novembre 2015. Tout comme Charlie Hebdo symbolise les attentats terroristes des 7, 8 et 9 Janvier 2015.
Ce procès historique s’ouvre sur fond de commémoration des attentats du 11 Septembre 2001. Notre 21ème siècle vit dans le traumatisme permanent et dans le post-trauma indélébile du terrorisme qui frappe aveuglément partout comme un hydre à mille têtes. Ce procès revêt une importance capitale, voire vitale, pour que prévale l’état de droit. Il est aussi une forme de processus thérapeutique pour que les familles des victimes continuent de faire leur deuil sans fin, pour que les survivants sachent leur douleur définitivement reconnue, pour que les faits avérés s’inscrivent dans les mémoires, pour que des théories conspiratrices maladives soient balayées à jamais aux oubliettes.

Le 11 Septembre 2001 me restera gravé à jamais en mémoire. J’avais travaillé jusque tard dans la soirée avec la radio, ma fidèle compagne quand je dessine. Les infos en direct parlaient de l’effondrement de la premìère tour puis de la seconde. Ça me paraissait tellement invraisemblable que je mettais ça sur le compte d’une certaine hystérie de la part des journalistes. En rentrant le soir j’ai zappé sur toutes les chaînes d’info qui montraient les mêmes images en boucle. J’avoue que je ne réalisais pas encore à 100%. Je suis allé me coucher la gorge nouée tard dans la nuit, souhaitant me réveiller d’un mauvais rêve au petit matin. C’est en voyant les photos des tours pulvérisées en une de mon journal papier que j’ai définitivement dû admettre que ce cauchemar avait bel et bien eu lieu.

Voici l’humble hommage que j’ai rendu à la ville de New York le 11 Septembre 2002

Voici le dessin que j’ai réalisé après les attentats d’Al Qaïda le 18 Mai 2003 à Casablanca. Il était clair que le monde vivait une nouvelle ère, celle d’un terrorisme aveugle et fou, assoiffé de sang et cultivant la mort.

Voici mon hommage à New York que j’aime, la ville qui lèche ses blessures depuis 20 ans. Les tours ne se dressent plus dans sa silhouette mais l’impact des avions est encore présent, comme imprimé à jamais dans son ciel.

Vingt années séparent les attentats de 2001 de l’évacuation de Kaboul le mois dernier par l’armée américaine qui s’est embourbée dans une guerre perdue d’avance contre un axe du mal qui s’amuse à changer de nom. Qu’il s’appelle Al Qaïda, Daesh ou Taliban, il s’est juré de rendre notre monde invivable.

L’incontournable sourire décontracté du cinéma français, de la Nouvelle Vague à nos jours et qui cascada sans doublure jusque dans ses dernières heures.

Charlie Watts

Charlie Watts prend définitivement congé des Rolling Stones.

L’Afghanistan est retombé entre les mains des Talibans. Le monde bougera-t-il le petit doigt?

%d blogueurs aiment cette page :